La biodiversité du sol est une des composantes les moins connues  de la biodiversité.
Il est temps de mieux considérer ce patrimoine biologique qui détient les fondements d’une gestion durable des milieux et d’une agriculture écologique.

Ce qu’il faut retenir : L’humus est la clé de la fertilité. Le maintien voire l’augmentation de la teneur du sol en humus doit être un objectif pour tous. L’attention portée à l’humification des matières organiques est fondamentale pour  l’agro- écologie et dans les techniques de permaculture.

L’humus a plusieurs fonctions:

Structurer le sol (structure grumeleuse).
Retenir l’eau .
Retenir les minéraux dans le complexe argilo humique.
Nourrir la vie du sol (champignons, bactéries, vers etc.) qui i à leur tour vont aussi structurer le sol.

Cette thématique du sol vivant est abordable autant par les enfants que les adultes.

Voici les thématiques abordées avec les enfants :

Qu’est ce que la terre ? De quoi se nourrissent les plantes ? Découverte des décomposeurs et leur rôle dans la structuration du sol et sa fertilité. Sensibiliser les enfants à la protection d’un milieu et de ses habitants . Aborder le jardinage écologique et ses techniques.

Les thématiques abordées avec les adultes :

Histoire du sol; composants du sol; techniques de jardinage issus de l’agro-écologie et de la permaculture : Engrais verts, couverture du sol, travail du sol minimisé, buttes permanentes, compostage.